•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Rouynorandienne pourra enfin réaliser son rêve et étudier en Allemagne

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Une Rouynorandienne pourra enfin réaliser son rêve et étudier en Allemagne

Rattrapage du mardi 23 février 2021
Une jeune femme pose devant un lac.

Léa Caron prépare ce voyage depuis plus d'un an.

Photo : Léa Caron

Les derniers mois ont été parsemés d'embûches pour Léa Caron. En 4e secondaire actuellement, elle tente de participer à un échange international chapeauté par AFS Canada.

Elle devait d’abord partir en septembre, puis ce voyage a été repoussé en novembre en raison de la pandémie. Son vol est finalement prévu cette semaine.

Je pense que c’est cette année que ça devait arriver. Je ne sais pas si j’aurai la chance plus tard de le faire et je me dis que la pandémie est au Québec aussi, indique-t-elle.

Léa Caron doit se rendre à Montréal mercredi. Sa famille d’accueil l’attend vendredi. Elle devra ensuite se placer en quarantaine pendant 10 jours en Allemagne.

Les personnes qui devaient l’héberger à Francfort cet automne ont été remplacées. Les écoles de la région qui devaient m’accueillir n’accueillent plus d’étudiants étrangers donc ils ont dû me trouver une autre famille, se désole Léa Caron.

Au cours des dernières années, Léa Caron et sa famille ont accueilli une étudiante de la Thaïlande puis une étudiante de l’Allemagne. C’est ce qui l’a poussée à faire à son tour ces démarches et apprendre la langue.

En Abitibi, il n’y a pas beaucoup de gens qui parlent allemand. Pratiquer est plus difficile, dit-elle.

Pour écouter l'entrevue, cliquez sur l'audiofil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi