•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les débuts de Sarah-Ève Coutu-Godbout dans Ligue nationale de hockey féminin

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Les débuts de Sarah-Ève Coutu-Godbout dans Ligue nationale de hockey féminin

Rattrapage du vendredi 22 janvier 2021
Sarah-Ève Coutu-Godbout, une joueuse de hockey, manipule la rondelle sur la patinoire.

Sarah-Ève Coutu-Godbout a été repêchée par la formation torontoise en mai dernier, à sa sortie des rangs universitaires américains.

Photo : Photo offerte par Kasumi Kobo

L'Abitibienne Sarah-Ève Coutu-Godbout jouera samedi son premier match de hockey chez les professionnels.

Elle fera ses débuts dans la Ligue nationale de hockey féminin (NWHL) avec la formation du Toronto Six.

Sarah-Ève est actuellement à Lake Placid dans l'État de New York afin de participer à plusieurs matchs avec son équipe dans le cadre du tournoi ISOBEL CUP.

C’est sûr que ça m’a plus frappé hier [jeudi] quand je suis arrivée ici à l’hôtel à Lake Placid, raconte-t-elle. On dirait que tout le long je faisais juste pratiquer avec mon équipe et avoir du plaisir comme j’en ai toujours avec le hockey et toute la préparation pour venir ici. Hier, j’ai vraiment fait comme okay je suis ici et ça commence dans une couple de jours. Je suis vraiment contente et je vais essayer de faire le meilleur de cette situation-là et avoir du fun.

Un salaire en tant qu’hockeyeuse

En évoluant dans la Ligue nationale de hockey féminin, Sarah-Ève Coutu-Godbout sera payée pour jouer pour la première fois de sa carrière.

C’est flatteur, c’est l’fun. Je n’ai jamais été payée. C’est sûr que nous les filles on essaye d’avoir un salaire plus équitable, un petit peu plus pour pouvoir vivre de ça. Présentement, on n’est pas encore capable de vivre de ça, mais c’est ce qu’on pense avoir dans le futur, souhaite-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi