•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les citoyens du quartier Notre-Dame prendront la parole dans le film <em>L'ennemi du peuple</em>

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Les citoyens du quartier Notre-Dame prendront la parole dans le film L'ennemi du peuple

Rattrapage du lundi 18 janvier 2021
Les deux hommes assis sur le sol du magasin sourient à la caméra.

Alexandre Castonguay et Dominic Leclerc recevront les participants au Puce O Rama de Rouyn-Noranda.

Photo : Radio-Canada / Vanessa Limage

Les artistes rouynorandiens Alexandre Castonguay et Dominic Leclerc planchent sur un nouveau film dans le quartier Notre-Dame de Rouyn-Noranda.

Ils souhaitent donner la parole aux citoyens dans le documentaire L’ennemi du peuple.

Après Alex marche à l’amour et Les Chiens-Loups, le duo Castonguay-Leclerc débute le tournage d’un troisième documentaire. À l’image des films précédents, cette nouvelle production mettra de l’avant la médiation culturelle par l’art, les réflexions du comédien Alexandre Castonguay et des rencontres avec les citoyens.

On est bien vraiment emballés, hyper contents. On vient de débuter le long parcours. Ça devrait durer deux ans peut-être trois. La finalité, ça va être un troisième long-métrage documentaire qui va sensiblement closer le triptyque, précise le réalisateur Dominic Leclerc.

Avec leur nouveau documentaire L’ennemi du peuple, les artistes Alexandre Castonguay et Dominic Leclerc souhaitent que les citoyens du quartier Notre-Dame dans le Vieux Noranda partagent leurs impressions sur la cohabitation avec la Fonderie Horne.

Selon le comédien Alexandre Castonguay, le titre du film, inspiré par la pièce de théâtre Un ennemi du peuple de Henrik Ibsen (1883), témoigne bien de la dynamique qui se vit à Rouyn-Noranda. Il me semble que cette pièce-là, dit-il, c’est pas mal la problématique qu’il y a dans le quartier […] Économie versus environnement.

Un brouillard cache en partie la Fonderie Horne de Rouyn-Noranda.

Le quartier Notre-Dame à Rouyn-Noranda (archives)

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Dès le 9 février, les citoyens du quartier Notre-Dame seront invités à partager leurs réflexions à la caméra. Alexandre Castonguay tient à préciser qu’il veut tous les points de vue […] les différentes postures.

Le cinéaste Dominic Leclerc est conscient des opinions polarisantes qui seront exposées dans la production. Il souhaite surtout orienter son film vers les humains. Il voit son documentaire plus comme une oeuvre poétique qu’engagée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi