•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les commerçants se regroupent sur le web pour encourager l'achat local

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Les commerçants se regroupent sur le web pour encourager l'achat local

Rattrapage du vendredi 15 janvier 2021
Deux personnes marchent sous la neige avec des sacs de magasinage à Toronto le 22 novembre 2020. L'une d'elles est coiffée d'une tuque de Noël.

Les commerçants invitent les clients à encourager l'achat local plutôt que se tourner vers les géants du commerce en ligne.

Photo : La Presse canadienne / Carlos Osorio

Développement des plateformes pour permettre la commande en ligne, présence différente sur les réseaux sociaux, les commerçants de la région mettent beaucoup d'efforts pour encourager l'achat local et informer leurs clients en ce temps de pandémie.

La Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi poursuit ses efforts pour regrouper les informations dans un répertoire des services et entreprises du secteur. Un service créé à la suite des premières mesures sanitaires imposées au début de la pandémie pour faciliter la recherche de produits.

La présidente, Marianne Michaud, indiquait sur nos ondes que les boutiques s’organisent pour offrir aux clients la cueillette à la porte.

On a au-dessus d’une centaine d’entreprises présentement sur le répertoire. Il est en train de se faire mettre à jour, donc il n’est pas complètement à jour, encore. Chaque jour on reçoit beaucoup de demandes pour faire des modifications, des ajustements, bonifier ce que les entreprises sur le répertoire offrent comme service de plus cette fois-ci, indique Marianne Michaud.

Les heures d’ouverture des commerces, le site web et les possibilités de commander des produits sont inscrits dans le répertoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi