•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le <em>Calepin d'un flanneur</em> pour voyager de la maison

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Le Calepin d'un flanneur pour voyager de la maison

Rattrapage du mardi 20 octobre 2020
Le bateau est restauré et accessible par un sentier.

L'embarcation qui porte le nom d'une des premières pionnières de la colonisation fait partie des coups de coeur de Mario Gagnon à Ville-Bois.

Photo : Gracieuseté

Passionné de voyage, un homme originaire de Malartic visite les villes et villages, à la découverte de citoyens et d'histoire.

Mario Gagnon écrit un compte-rendu de ses voyages sur les réseaux sociaux.

Le retraité souhaitait aller au Yukon en 2020, mais a dû changer ses plans en raison de la pandémie. Il est donc parti vers Matagami, Chibougamau et l’Abitibi-Ouest notamment.

Pour écouter l’entrevue, cliquez sur l’audiofil.

Quand j’ai fait un premier voyage en 2016, je suis allé un peu sur Facebook et j’avais vu des réactions des gens qui me disaient “merci de partager, je n’ai pas le temps, je n’ai pas d’auto, je n’ai pas la possibilité de voyager pour maintes raisons, merci de partager cette façon-là en classe économique”, raconte-t-il.

Un pont couvert construit en 1948.

Mario Gagnon affirme recevoir plusieurs commentaires à la suite de ses publications, ce qui l’encourage à continuer de remplir son calepin.

Photo : Gracieuseté

Il a donc décidé de partager d’une façon plus soutenue ses vidéos, photos et descriptions. C’est le simple plaisir de partager ma passion et aussi au niveau de la plume, en toute humilité, je ne suis quand même pas mauvais pour décrire, dit-il. Je mets un peu à profit ce que j’ai au service des gens, mais en premier, si je le fais c’est vraiment pour moi-même.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi