•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Cancer du sein : « retrouver leur identité féminine » grâce au tatouage

Rattrapage du lundi 12 octobre 2020
On voit en gros plan des bouteilles de plastique de différentes couleurs posées sur des étagères.

Le mois d’octobre est celui de la sensibilisation au cancer du sein (archives).

Photo : iStock / shironosov

Une femme de Val-d'Or se spécialise dans le tatouage 3D des mamelons depuis maintenant 14 ans.

Après un cancer du sein, la femme se retrouve souvent face à un nouveau corps, une nouvelle poitrine qu’elle doit apprendre à accepter et à apprivoiser.

La photo présente un sein avant et après le tatouage du mamelon.

Line Bizier est artiste tatoueuse à Val-d'Or.

Photo : Gracieuseté

La tatoueuse Line Bizier pratique une technique sans douleur pour les femmes. Malgré les traces laissées par la mastectomie, elles peuvent retrouver des seins plus naturels.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.

Line Bizier affirme que les femmes retrouvent une certaine fierté. Quand elles se regardent dans le miroir après le travail, il y en a souvent qui pleurent de joie, raconte-t-elle. Certaines m’ont dit que devant leur conjoint elles ne se découvraient plus, car elles ne se sentaient pas elles-mêmes. C’est un peu comme retrouver leur identité féminine. C’est ce qu’elles me disent lorsqu’elles se regardent dans le miroir.

Le cancer du sein est encore la deuxième principale cause de décès par cancer chez les Canadiennes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi