•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Télétravail :  les dépenses déductibles pour 2020

Rattrapage du lundi 28 septembre 2020
Une personne travaille sur son ordinateur avec un enfant devant elle.

Les personnes travaillant de la maison pourraient être admissibles à des déductions d'impôts.

Photo : Reuters / Fabrizio Bensch

Votre principal lieu de travail est votre maison ou vous avez travaillé à domicile pendant le confinement dû à la pandémie? La directrice en fiscalité chez
Raymond Chabot Grant Thornton de Val-d'Or explique ce qu'il faut savoir en vue de votre déclaration de revenus.

Des critères comme le lieu de travail permettent aux salariés de déduire des dépenses d’emploi. C’est vraiment en fonction de l’année complète qu’on regarderait si on est plus de 50 % du temps à avoir notre lieu de travail à la maison. Par contre pour cette année, les autorités ont annoncé que ce sera probablement possible de faire un partiel. Si pendant les deux premiers mois du confinement on a été 100 % en télétravail, on ne perdra pas notre droit à avoir eu comme principal lieu de travail la maison pendant une période de l’année, même si ce n’est pas pour toute l’année, explique Stéphanie Roy.

Conserver les pièces justificatives

Pour réclamer les dépenses, les travailleurs doivent avoir des pièces justificatives et les conserver. Pour un bureau à domicile, on va avoir une portion de l’électricité, une portion du chauffage. On va avoir des fournitures qu’on utilise dans notre bureau à la maison comme des cartouches d’imprimantes, des ampoules électriques, du papier, des crayons, résume-t-elle.

La consommation d’électricité est calculée en fonction de la superficie du logement, notamment.

Les frais liés à l’utilisation d'Internet pourraient aussi être pris en compte. Au niveau de l’[Agence du revenu du Canada] c’est moins clair au niveau fédéral. Par contre, Revenu Québec semble ouvert à ce qu’on puisse mettre une portion des frais d’Internet, dit-elle.

L’employeur devra aussi remplir des formulaires pour la déclaration de revenus de l’employé pour attester qu’il était en télétravail.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi