•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

3 ans après un grave accident de la route, elle participera à un raid aventure extrême

Rattrapage du vendredi 25 septembre 2020
La femme participe à une course, la Spartan Race, sur un terrain accidenté.

Kathleen Bélanger Julien se décrit comme une jeune femme sportive, avant et après l'accident de la route.

Photo : Gracieuseté

Trois ans après un grave accident de la route, une femme de Ville-Marie participera à l'épreuve d'endurance du Raid aventure du Témiscamingue.

En octobre 2017, Kathleen Bélanger Julien a subi de multiples fractures, une hémorragie cérébrale et un traumatisme crânien après une collision entre sa voiture, un tracteur de ferme et un autre véhicule. Les spécialistes m’ont souvent dit que normalement je devrais être morte ou légume. En fait si j’ai survécu c’est vraiment à cause de ma forme physique. Le fait que j’avais un pouls qui était plus bas et une pression plus basse, c’est ce qui a permis de préserver mon cerveau de l’hémorragie cérébrale, dit-elle.

La jeune femme est assise dans un lit d'hôpital. Elle a plusieurs blessures et ses yeux sont fermés.

En octobre 2017, Kathleen Bélanger Julien se rendait au cinéma avec une amie. Un accident avec un tracteur de ferme l'a laissée avec de multiples fractures et une hémorragie cérébrale.

Photo : Gracieuseté

Aujourd’hui la femme se sent prête à se dépasser à nouveau. Au début les défis c’était d’être capable de m’habiller toute seule. Maintenant le défi c’est d’être capable d’escalader une façade par exemple. Quand le matin tu as tellement mal que c’est dur de te lever de ton lit, bien ce qui fait que tu te lèves et que tu te bottes les fesses pour aller t’entraîner, pour aller évoluer et grandir c’est parce que tu es vraiment tête de mule et persévérante, raconte-t-elle.

Le frère et la soeur ont terminé une course à l'extérieur. Ils font semblant de mordre leur médaille.

Kathleen et son frère David.

Photo : Gracieuseté

La durée totale des épreuves du Raid du Témiscamingue est estimée entre 5 et 9 heures. Course, nage, vélo de montagne et escalade attendent les 10 équipes canadiennes sélectionnées.

Kathleen Bélanger Julien est reconnaissante envers sa famille, ses amis et les équipes médicales qui l’ont aidé à se remettre de ses blessures et recommencer l’entraînement. Mes défis de tous les jours, mes défis sportifs autant que professionnels ne sont plus les mêmes qu’autrefois. Je peux vous dire que je suis encore motivée et que ça va bien, assure-t-elle. La jeune femme de Ville-Marie a aussi dû adapter ses mouvements puisqu’un muscle de son bras a dû être retiré.

Le départ du Raid du Témiscamingue est prévu le 3 octobre à 8 heures à Ville-Marie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi