•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Début de la chasse à l’arc dans la zone 13

Rattrapage du vendredi 18 septembre 2020
Un homme chasse avec un arc.

Un chasseur à l'arc

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

C'est le début de la chasse à l'arc et l'arbalète dans la zone 13 en Abitibi-Témiscamingue, en fin de semaine.

Une saison qui s’ouvre en pleine pandémie et qui soulève certaines interrogations sur les mesures qui seront appliquées par les chasseurs. La présidente régionale de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, Nathalie Dallaire, nous donne quelques conseils. Si les voisins du camp de chasse viennent nous visiter, on garde le deux mètres et le couvre-visage, dit-elle.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.

Nathalie Dallaire est aussi conductrice de chiens de sang, des chiens entraînés pour pister les gros gibiers blessés. Des chasseurs font appel parfois à ces services.

S’entraîner à l’avance, c’est clair que c’est le premier conseil d’un conducteur à un chasseur. Ce n’est pas quétaine s’entraîner, c’est être éthique comme chasseur c’est certain. Regarder à travers du tir, deuxième bon conseil. Ça veut dire quoi? Ça veut dire regarder le viser c’est une chose, mais regarder le comportement du gibier au moment du tir c’est très important pour un conducteur. C’est le genre de questions qu’on va vous poser tout de suite. Attendez au moins 30 minutes avant de vous rendre à l’endroit où était le gibier au moment du tir pour ne pas le pousser, pour ne pas le précipiter, conseille-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi