•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un engouement pour le golf au Québec

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Un engouement pour le golf au Québec

Rattrapage du lundi 13 juillet 2020
Un homme sur un terrain de golf.

50 000 golfeurs profitent de l'ouverture de la saison de golf au Québec

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Depuis le début du déconfinement et la reprise des activités sportives, le golf connaît une popularité grandissante, et un nouveau type de clientèle s'adonne à cette activité.

La directrice générale du golf le Belvédère à Val-d’Or, Ginette Veillette, rapporte que la saison se déroule mieux que ce qu’elle avait imaginé.

C’est au-delà de nos espérances. Il y a vraiment une recrudescence de l’achalandage dans nos clubs de golf ici en région, dit-elle.

Un chalet de golf au bout d'un long terrain de gazon.

Le Club de golf Le Belvédère de Val-d'Or

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Les nouvelles mesures de distanciation physique n’ont pas nui, mais étonnamment, ont favorisé les temps de jeu, a observé Ginette Veillette.

Les gens passent moins de temps sur le terrain, c’est plus rapide, et je pense que c’est un bon point, ajoute-t-elle. Le fait de ne pas enlever les drapeaux et de ne pas ratisser les trappes de sable, par exemple, accélère les parties.

Les parties de golf et les champs de pratique sont bien adaptés aux mesures sanitaires, ce qui permet le succès du club, estime Ginette Veillette.

Des nouveaux golfeurs

Ginette Veillette indique que le club de golf compte plus de 75 nouveaux membres cette année. Nous sommes agréablement surpris, indique-t-elle.

Elle met l’accent sur les clients plus jeunes, qui sont de plus en plus présents cette année.
On travaille énormément sur la relève, lance-t-elle.

Les 25-35 ans affluent en plus grand nombre depuis le début de la saison, selon la directrice générale du Belvédère. Les camps de jour ont également connu un grand succès, ainsi que les cours pour les enfants et adolescents.

Ce qui veut dire que ce sont des papas, des mamans, qui vont venir avec leurs enfants, effectivement, cette clientèle-là a beaucoup augmenté cette année, mentionne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi