•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guide du parfait petit confiné : faire ses pousses et germinations

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Guide du parfait petit confiné : faire ses pousses et germinations

Rattrapage du jeudi 7 mai 2020
Un pot masson rempli de graines, avec des bols de terre à côté.

Cultiver les pousses et les germinations permet de récolter des aliments frais, riches en fibres et en vitamines.

Photo : Gracieuseté de Lynn Marcoux

Comment peut-on produire ses propres aliments à l'intérieur même de notre la maison? La propriétaire de Vertlime de La Sarre, Lynn Marcoux, explique comment faire des pousses et des germinations.

L’entreprise Vertlime, spécialisée dans la production de pousses et de germinations, offre par exemple des pousses de pois, de tournesol, de sarrasin, et des germinations de lentilles et de pois chiches. Lynn Marcoux souligne que ce type de plants offre d'innombrables possibilités. On peut en avoir tout le temps, c’est tellement facile à faire, indique-t-elle.

De quoi a-t-on besoin?

On peut utiliser n’importe quel contenant, indique Lynn Marcoux. On voit souvent des pousses dans des pots maçons, mais on peut utiliser tout autre contenant, comme un pot de beurre d’arachide vide.

Ça prend premièrement de bonnes graines biologiques, dit Lynn Marcoux.

De jeunes plantes se développent au soleil.

De jeunes plantes se développent au soleil.

Photo : iStock

On met donc une à deux cuillères à table de graines de pousses dans le contenant, avec un niveau d’eau deux à trois fois plus haut que la hauteur des graines, puis on les fait tremper de 6 à 12 heures.

La germination, c’est très facile, ça se fait en trois jours.

Lynn Marcoux, propriétaire de l'entreprise Vertlime

Après le trempage — Lynn Marcoux suggère d’ailleurs de faire tremper durant la nuit — on vide l’eau du contenant à l’aide d’un filet ou tout autre tissu qui laissera passer l’eau, mais pas les pousses. Ensuite, on place le contenant à l’envers sur le comptoir, mais en laissant passer un peu d'air. Puis on rince les graines encore chaque jour pendant deux ou trois jours.

Et les pousses?

La culture des pousses s’effectue sur terreau, sur une terre à jardin. Lynn Marcoux recommande de faire germer les pousses avant de les placer sur le terreau.

Je trouve que ça fait une production plus égale, avise-t-elle.

Une fois les pousses germées, on les place sur la terre sans les recouvrir, puis on les couvre avec une assiette ou autre, n’importe quel contenant peu profond peut faire l’affaire, précise Lynn Marcoux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi