•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le point sur le rapatriement des gens de la région

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Le point sur le rapatriement des gens de la région

Rattrapage du jeudi 26 mars 2020
Des passagers à bord du vol d'Air Canada qui ramène des Canadiens du Maroc.

Des passagers à bord du vol d'Air Canada qui ramène des Canadiens du Maroc.

Photo : Radio-Canada

Le député fédéral de la circonscription d'Abitibi-Témiscamingue, Sébastien Lemire, nous parle des mesures d'aide pour les gens de la région qui se trouvent toujours à l'étranger.

Sébastien Lemire, qui tient un registre de toutes les personnes de la région qui sont à l’extérieur du pays, rapporte que plusieurs dizaines de personnes de l’Abitibi-Témiscamingue se trouvent encore à l’étranger.

Difficultés pour trouver un vol de retour

Dans bien des cas, les gens avaient le sentiment d’être en sécurité et ça n’a pas créé de sentiment d’urgence, explique-t-il. Par la suite, beaucoup de personnes se sont rendu compte qu’elles devaient revenir au plus vite et se sont précipitées pour achter des billets d’avion.

Le défi, c’était le volume, affirme-t-il.

Hier, Alexann Clément de Rouyn-Noranda, à qui nous avons parlé à deux reprises sur nos ondes, a pu rentrer au pays, mais il reste encore des gens de la région dans ce pays. M. Lemire reconnaît que les voyageurs au Pérou ont fait face à des situations difficiles.

Effectivement, le cas du Pérou a été assez particulier, a dit M. Lemire.

Il souligne cependant d'autres exemples de voyageurs qui ont pu revenir plus facilement, comme deux femmes qui voyageaient en Indonésie.

Aide du fédéral

Sébastien Lemire mentionne que son site internet a été ajusté afin de pouvoir répondre aux demandes d’aide des citoyens.

Présentez-nous, on va pouvoir vous apporter des réponses qui sont adaptées à votre situation, recommande-t-il.

Justin Trudeau lors de son point de presse quotidien à Ottawa.

Le premier ministre Trudeau a dévoilé des programmes d'aide économique totalisant au moins 82 milliards de dollars.

Photo : Radio-Canada

Le 25 mars, le gouvernement canadien a annoncé que les Canadiens vivant des difficultés financières en raison de l’épidémie de coronavirus pourront obtenir 2 000 $ par mois jusqu’à un maximum de 4 mois.

L’annonce d’hier n’est pas anodine, a dit M. Lemire. Et cette aide là va arriver rapidement, a-t-il ajouté.

Il rappelle cependant que la patience est de mise, le temps que l’argent soit distribué à tous les contribuables touchés par ces mesures.

Pour entendre l’entrevue complète, cliquez sur l’audiofil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi