•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ricardo vous dit quoi manger en quarantaine

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Ricardo vous dit quoi manger en quarantaine

Rattrapage du jeudi 19 mars 2020
Un bol et des tasses contenant de la soupe à l'oignon avec du pain gratiné.

Soupe à l'oignon

Photo : Ricardo médias inc.

Le chef cuisiner et animateur Ricardo Larrivée, lui-même en isolement volontaire, nous suggère des façons de cuisiner et de planifier nos repas en cette période où plusieurs personnes sont confinées à leur domicile pour au moins deux semaines.

La clé: planifier

La première chose qu’on devrait tous faire, c’est un inventaire de ce qu’on a, suggère Ricardo Larrivée. Ensuite, on peut choisir des recettes en fonction des aliments que nous avons, et noter ceux qui manquent et que l’on doit acheter à l’épicerie.

Ricardo indique que la première semaine devrait bien se dérouler, mais que la deuxième ou la troisième semaine, c’est là où il va falloir vraiment être créatif. En effet, les aliments périssables et la viande se feront de plus en plus rares dans notre garde-manger et notre réfrigérateur.

Vers la fin de la quarantaine, la soupe-repas constitue un repas idéal pour utiliser les légumes et les pommes de terre qui ont perdu un peu de fraîcheur.

Congélateur

Ricardo conseille de congeler la plus grande quantité possible de fruits, légumes et de viande hachée.

Je choisis des recettes trippantes, mais avec de la viande hachée parce que ça étire la protéine, explique-t-il. Il indique que cela coûtera moins cher à long terme.

Par ailleurs, le tofu se congèle et absorbe mieux les marinades une fois décongelé, note Ricardo. Pour décongeler la viande, Ricardo rappelle de faire preuve de vigilance et de ne pas la laisser dégeler sur le comptoir. Il faut plutôt la laisser dans l’eau froide et changer cette eau de temps en temps.

Une salade de légumineuses

Les salades de légumineuses sont une source de protéinées.

Photo : Radio-Canada

Varier

On n’est pas tous végétariens, reconnaît Ricardo. Cependant, en ces temps exceptionnels, on ne peut pas nécessairement avoir les moyens de cuisiner de la viande tous les jours ou d’en remplir notre congélateur.

Les légumineuses, les grains, les protéines végétales : tous ces ingrédients peuvent s’alterner à la viande animale. En conclusion, Ricardo rappelle deux choses : planifier nos menus et bien laver les aliments, en plus de désinfecter les surfaces.

Prenons toutes les précautions possibles pour que notre famille soit en santé, dit-il.

Pour entendre toutes les astuces, cliquez sur l'audiofil pour écouter l'entrevue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi