•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le travail colossal des Popotes Roulantes en cette période de pandémie

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Le travail colossal des Popotes Roulantes en cette période de pandémie

Rattrapage du mercredi 18 mars 2020
Laurent Juneau tend un repas à un homme âgé, dans sa cuisine

Laurent Juneau profite de ses visites à domicile pour jaser avec les bénéficiaires de la popote roulante et s'assurer qu'ils vont bien.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Du 15 au 22 mars 2020, a lieu la 15e Semaine québécoise des popotes roulantes sous le thème « Bien manger avec dignité » ! La porte-parole du Regroupement des popotes roulantes, la comédienne Dominique Pétin, nous parle de l'importance de ce service pour les personnes vulnérables, surtout en cette période où il est recommandé de rester isolé chez soi. Dans la région, les popotes roulantes sont entre autres présentes à Senneterre.

C'est quoi

Les popotes roulantes offrent un service de livraison de repas à domicile pour personnes âgées ou en perte d'autonomie à des prix abordables. Elle comporte également un deuxième volet, soit d'assurer une certaine vigie parce que malheureusement bien souvent, nos personnes âgées reçoivent peu de visite et souvent, le livreur ou la livreuse de repas est la seule personne qu'elles vont rencontrer de la semaine, se désole Dominique Pétin.

Comment s'adapter à la COVID-19

Dominique Pétin indique que le regroupement des popotes roulantes dessert environ 30 000 personnes. Il continue donc d'offrir des repas, en appliquant les dernières recommandations du gouvernement. Les membres du regroupement mettent en place les règles d'hygiène recommandées et les usagers des popotes roulantes vont être appelés pour savoir comment ils se portent.

Manque de bénévoles

Dominique Pétin rapporte que la moyenne d'âge des bénévoles est de 72 ans, un groupe d'âge qui doit rester à la maison afin d'éviter de contracter la COVID-19.

On commence peut-être à ressentir un essoufflement du côté des bénévoles, reconnaît-elle.

Dominique Pétain martèle que les popotes roulantes demeurent un service d'aide alimentaire et de vigilance sociale essentiel.
Nous avons besoin de bénévoles plus que jamais, si jamais vous pouvez aider, communiquez avec vos popotes régionales, conclut-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi