•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les dentistes du Québec mécontents

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Les dentistes du Québec mécontents

Rattrapage du mardi 25 février 2020

Photo : iStock

Les dentistes sont exaspérés des délais qui s'étirent avec le gouvernement pour le renouvellement de leur entente de service.

Le dentiste Carl Tremblay de Rouyn-Noranda, qui est aussi président de l'Association des chirurgiens dentistes du Québec, signe une lettre ouverte dans La Presse aujourd'hui pour dénoncer la situation.

L'entente permet d'offrir des soins gratuits aux enfants de moins de 10 ans et aux personnes à faible revenu, mais les sommes remises par le gouvernement sont devenues insuffisantes, comme l'a expliqué Dr Tremblay.

Ça fait bientôt cinq ans que notre entente est échue, alors nous sommes encore payés aux tarifs d'il y a cinq ans, alors qu'il y a eu de l'inflation dans nos bureaux année après année, souligne-t-il.

Ce que ça coûte chez nous pour rendre un service, quand on paie pour l'équipement, pour le prêt à la banque, pour le personnel, pour les fournitures qu'on utilise et tout ce que ça demande pour opérer une clinique dentaire, ce qui reste quand on travaille pour le programme de la régie est bien mince, ajoute-t-il.

Selon le président, 15 % de la population du Québec bénéficie de soins dentaires couverts par le régime public.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi