•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faire pousser des concombres dans le froid

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Faire pousser des concombres dans le froid

Rattrapage du jeudi 13 février 2020
Des pieux sont déjà creusés près des installations actuelles des Serres Toundra.

La nouvelle serre sera située tout près des installations actuelles des Serres Toundra.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Faire pousser des concombres dans un climat froid? À Saint-Félicien, c'est ce qu'a accompli l'entreprise des Serres Toundra, qui a annoncé hier un investissement majeur de 40 millions de dollars pour augmenter sa production.

Le président des Serres Toundra, Éric Dubé, raconte que lorsque l’idée d’une serre de concombres a commencé à germer en 2014, les sceptiques étaient nombreux.

Il faudrait trouver ceux qui disaient que ce n’était pas farfelu, se souvient-il en riant. Tout le monde disait que c’était impossible, que ça ne fonctionnerait jamais, climat froid, qu’on était loin des marchés.

Un pieux emballé de plastique devant les Serres Toundra.

Les pieux plantés dans le sol ont été emballés de plastique pour les protéger de la neige.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Contrer le froid

L’entreprise de produits forestiers Résolu à Saint-Félicien, partenaire des Serres Toundra depuis sa création, permet à Serres Toundra d’obtenir une peu de chaleur aux plants de concombres.

Un des avantages d’être à côté de l’usine, c’est qu’on pouvait récupérer l’eau chaude qui venait de l’usine pour réchauffer les serres, donc le partenariat est né un petit peu comme ça, explique M. Dubé.

Les installations des serres Toundra comptent présentement une serre d’un million de pieds carrés. Avec l’investissement de 40 millions de dollars, l’entreprise prévoit en construire une deuxième de la même grandeur ainsi qu’une pouponnière où pousseront les jeunes plants de concombres.

Concombres uniques

M. Dubé affirme que les Serres Toundra se distinguent par la rapidité entre le temps de production et la consommation des concombres.

C’est vraiment de la cueillette à l’assiette du consommateur, souligne-t-il. Je vous dirais qu’entre la cueillette et que ça se trouve dans l’assiette, on parle entre 48 et 72 heures, alors qu’avant on parlait de 2 semaines.

L’entreprise engage en ce moment 100 travailleurs et prévoit en recruter 75 de plus avec l’investissement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi