•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Travaillez-vous avec des punaises... de lit?

Rattrapage du mercredi 12 février 2020
Gros plan de l'insecte sur un fond noir

Une punaise de lit

Photo : U.S. Army

Radio-Canada révélait hier que des punaises de lit ont été trouvées dans une trentaine d'immeubles fédéraux en Ontario. L'Abitibi-Témiscamingue n'est pas à l'abri de ce parasite.

John Eric Picard, président d’Extermination Abitibi, n’est pas surpris par ces chiffres. Je ne veux pas faire peur à personne, mais les punaises sont présentes à beaucoup plus d'endroits qu'on peut se l'imaginer, rapporte-t-il.

Deux drapeaux du Canada flottent devant une tour à bureaux du gouvernement fédéral à Ottawa.

Une punaise de lit a été trouvée à l'édifice Jeanne-Mance, au pré Tunney à Ottawa.

Photo : Radio-Canada

L’expert en extermination précise cependant qu’il est important de distinguer la présence de punaise d’une infestation, la première étant plus facile à régler.

Je crois juste que les gens sont mal informés, tout simplement.

John Eric Picard, expert en extermination

Comment s’en protéger?

John Eric Picard estime que la honte et la stigmatisation associée aux punaises de lit contribuent au manque d’information sur ces insectes.

Tout de suite quand on parle de punaises de lit, les gens vont amener sous le tapis les problèmes d'insalubrité, la malpropreté ou des choses comme ça, déplore-t-il. C'est totalement faux, ça n'a aucun rapport avec la propreté des lieux. Il faut juste que les gens n'aient pas peur d'en parler, c'est d'en parler dès qu'on le voit.

La détection canine, soit la détection de punaises par des maîtres-chiens qui inspectent une pièce, constitue un des outils les plus efficaces en ce moment selon M. Picard. Toutedois, ce ne sont pas toutes les entreprises qui ont des maîtres-chiens certifiés et il faut donc demeurer vigilant à ce sujet, prévient-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi