•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avez-vous profité du programme de réduction des tarifs aériens?

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Avez-vous profité du programme de réduction des tarifs aériens?

Rattrapage du jeudi 19 décembre 2019
Un dessin montre un homme avec un billet d'avion dans les mains.

Depuis 2018, le programme de réduction des tarifs aériens est accessible aux passagers qui prennent des vols entre les régions éloignées du Québec et les grands centres de la province.

Photo : iStock

Le programme de réduction des tarifs aériens est de plus en plus populaire dans la région.

Luc Adam, porte-parole pour Transports Québec en Abitibi-Témiscamingue, rapporte qu’en cette deuxième année du programme, les demandes sont déjà plus élevées qu’en 2018.

Les données pour l’année 2019 seront toutes compilées en avril 2020, mais M. Adam prévoit une hausse de 15 % des demandes, si la tendance se maintient.

C’est méconnu pour les gens de l’Abitibi-Témiscamingue, mais c’est un programme qui existe depuis une vingtaine d’années. Au départ, ce programme-là s’adressait seulement aux communautés qui n’étaient pas reliées par le réseau routier, indique Luc Adam.

Un avion d'Air Canada Jazz décolle de l'aéroport de Halifax, en 2010

Il coûte aussi cher de se rendre en avion de Québec aux îles-de-la-Madeleine que de Québec à Paris.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

En 2018, Transports Québec a bonifié le programme pour y inclure les régions éloignées de la province.

  • 2018: 901 demandes, soit 134 000$
  • 2019: 672 demandes en huit mois. Estim : 157 000 $

Comment ça fonctionne

Luc Adam explique qu’il faut conserver certains documents pour s’inscrire, dont le billet d’avion.

On demande aussi aux gens de conserver leur preuve d’achat et aussi leur carte d’embarquement au cas où il y aurait des vérifications qui seraient faites un peu plus tard, précise Luc Adam.

Rembousement-type pour un passager de l'Abitibi-Témiscamingue :

  • Billet de 500 $ : remboursement de 30 %, soit 150 $
  • Jusqu'à un maximum de 500 $ de remboursés par année

Ce programme s'adresse aux particuliers, donc ceux dont l’employeur paie la totalité ou une partie du billet d’avion ne sont pas éligibles. En Abitibi-Témiscamingue, les demandeurs peuvent se faire rembourser jusqu’à 30% de la valeur du billet.

C’est sûr que pour les Îles-de-la-Madeleine et le Nord-du-Québec, c’est 60 %, les gens sont plus isolés, explique Luc Adam.

Luc Adam invite les passagers qui sont éligibles au programme à aller remplir le formulaire.

Ça amène un bon coup de main, et il faut dire que c’est un programme qui dispose de 9 millions de dollars par année, et l’année passée, au total, il y a eu 4 millions de dollars de demandés, pour toutes les régions. Donc il y a encore de l’espace pour faire des demandes, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi