•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Catherine Fournier présente le projet Ambition Québec

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Catherine Fournier présente le projet Ambition Québec

Rattrapage du mercredi 11 décembre 2019
Catherine Fournier est assise devant le micro dans le studio de radio.

La députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, lance son livre dans lequel elle suggère des mesures pour relancer le mouvement souverainiste au Québec.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

La députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, est de passage à Rouyn-Noranda pour le lancement de son livre Le Projet Ambition Québec. Neuf mois après avoir quitté le caucus du Parti québécois, elle propose des pistes de solution pour que le mouvement souverainiste puisse s'organiser.

Une volée d'oiseaux bleus sont disposés en forme de Québec et superposés sur un soleil.

Couverture du livre de Catherine Fournier qui sera publié en novembre.

Photo : Courtoisie

L'objectif?

L'objectif, c'est de devenir plus nombreux, de se multiplier pour arriver à convaincre une majorité de la population parce que l'indépendance, c'est quelque chose qui doit dépasser les partis. C'est d'ailleurs un message essentiel que je lance, déclare Catherine Fournier.

La députée veut rallier le plus de personnes possible, de tous les horizons politiques, qui souhaitent l'indépendance du Québec.

C'est de trouver des façons que les citoyens se réapproprient le projet parce que je pense que si on attend après les partis pour qu'il se passe quelque chose, on va attendre longtemps. Ça retourne à la base.

Catherine Fournier, députée indépendante de Marie-Victorin

La souveraineté en 2019

Catherine Fournier pense que le mouvement souverainiste comporte présentement deux failles principales. La partisanerie des partis politiques a, selon elle, fait perdre la confiance et la crédibilité du mouvement souverainiste.

Catherine Fournier devant un lutrin.

La député de marie-victorin Catherine Fournier a quitté le caucus du PQ pour siéger comme députée souverainiste indépendante

Photo : Radio-Canada

Deuxièmement, elle affirme qu'il faut remédier au manque de mesures concrètes.
Le mouvement n'est pas organisé, mais on parle d'indépendance, on dirait, juste pour dire le mot. Il n'y a pas vraiment de démarche qui est en cours, on dirait que c'est quelque chose que s'approprient certains groupes politiques. Il y a comme une déconnexion qui s'est installée avec les citoyens, croit-elle.

Optimiste malgré tout

La députée concède que le projet de souveraineté a perdu du souffle ces dernières années. Toutefois, elle estime qu'en relançant un mouvement citoyen qui sort des structures politiques, on peut relancer le mouvement souverainiste. Une chose est sûre, j'y crois et je sais qu'on est des milliers de souverainistes à y croire aussi et d'avoir le goût de se mettre en action. Ce n'est pas certain qu'on réussisse, mais ça vaut la peine d'essayer, conclut-elle.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi