•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La couverture cellulaire dans le Nord, toujours problématique

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

La couverture cellulaire dans le Nord, toujours problématique

Rattrapage du lundi 2 décembre 2019
Des panneaux sur une tour.

Des instruments sur un tour de relais.

Photo : Radio-Canada

La présidente régionale du gouvernement régional d'Eeyou Istchee Baie-James et mairesse de Chibougamau, Manon Cyr, insiste qu'il est temps d'offrir une couverture cellulaire sur ce territoire.

Ce n’est pas quelque chose qu’on va avoir à court terme, mais qu’on veut faire le plus rapidement possible pour que les gens dégagent les fonds et qu’on puisse installer le réseau, affirme Manon Cyr. C’est quand même un défi, mais on sait que ça se fait.

La semaine dernière, George He a été retrouvé sans vie une semaine après qu'il ait disparu. M. He, un infirmier, conduisait vers Matagami pour aller travailler.

En 2019, vous savez, on n’est pas dans un régime de bananes, on est au Québec, au Canada. Il me semble qu’on ait une couverture cellulaire et 911 adéquates sur le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James, c’est élémentaire.

La présidente régionale du gouvernement régional d'Eeyou Istchee Baie-James et mairesse de Chibougamau, Manon Cyr

La Sûreté du Québec croit qu'après s'être enlisé, M. He a marché, à la recherche de secours.

Mesures déjà entamées

La mairesse de Chibougamau, Manon Cyr

La mairesse de Chibougamau, Manon Cyr

Photo : Radio-Canada

La présidente régionale du gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James rapporte que dès le 28 novembre, le conseil du gouvernement régional a voté une résolution demandant au gouvernement de fournir les fonds pour une couverture cellulaire sur le territoire.

Eeyou Communications a également fait une présentation la même journée pour expliquer les actions qu’ils prendraient.

Prioriser les routes nationales et l’éducation

Ce qu’il faut minimalement, ce sont les routes de nature publique, qui devraient avoir le réseau cellulaire, affirme-t-elle. Manon Cyr estime que le réseau devrait tout d’abord être accessible sur les routes sous juridiction nationale.

Elle croit de plus que les GPS devraient indiquer les routes les plus sécuritaires plutôt que les routes les plus courtes, car ces dernières sont parfois mal entretenues.

Par prudence, on devrait toujours favoriser, surtout l’hiver, la route de la Baie-James, conseille-t-elle.

Elle ajoute que les membres du gouvernement régional effectuent des représentations auprès du ministère des Transports pour bien éduquer au sujet des routes qui doivent être priorisées par les automobilistes.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi