•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Agir ensemble pour préserver la santé et le bien-être des hommes

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Agir ensemble pour préserver la santé et le bien-être des hommes

Rattrapage du mardi 19 novembre 2019
Un homme dans l'ombre s'appuie au mur.

La détresse et le suicide sont partout.

Photo : getty images/istockphoto / KatarzynaBialasiewicz

Plus de 125 intervenants de la région sont rassemblés ce mardi à Rouyn-Noranda dans le cadre de la journée régionale de sensibilisation et de réflexion sur les thèmes de la séparation et de la coparentalité.

L’objectif est de mieux connaître la réalité masculine et paternelle.

Je pense que les intervenants veulent s'outiller davantage, fait valoir le directeur général du Groupe Image, Tommy Cousineau. La séparation [peut être un déclencheur] de la détresse masculine. On sait qu'il faut être à l'affût des signes observés auprès d'un homme quand il y a une séparation. Ça justifie qu'on en parle aujourd'hui et qu'on mobilise les intervenants en conséquence.

Souvent, pour compenser avec ces événements-là, on peut fuir dans le travail, dans des habitudes de consommation aussi. Chez certains pères, ça peut être de la consommation de drogues ou d'alcool, mais ça peut aussi être une fuite dans des activités sportives, renchérit la conférencière invitée, professeure et chercheure à l’Université du Québec en Outaouais Diane Dubeau qui travaille depuis plusieurs années à comprendre comment mieux aider les pères au Québec.

Et le rapport à l'aide des hommes est aussi différent de celui des femmes, poursuit-elle. Dans un modèle plus traditionnel masculin, les hommes ont appris à être forts, à se débrouiller seuls, à trouver une solution. Et ils vont attendre tard, parfois trop tard, avant d'aller chercher de l'aide.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi