•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Miellerie de la Grande Ourse est à vendre

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

La Miellerie de la Grande Ourse est à vendre

Audio fil du mercredi 6 novembre 2019
Miellerie de la Grande Ourse à St-Marc-de-Figuery (Abitibi) : on voit un apiculteur avec des abeilles et enfants

Miellerie de la Grande Ourse à St-Marc-de-Figuery (Abitibi)

Photo : Miellerie de La Grande Ourse

David Ouellet, propriétaire de la Miellerie de la Grande Ourse à Saint-Marc-de-Figuéry, a annoncé dans une publication Facebook sur une page d'apiculteurs qu'il souhaite vendre sa miellerie.

Miellerie de La Grande Ourse, St-Marc-de-Figuery

Miellerie de La Grande Ourse, St-Marc-de-Figuery

Photo : Radio-Canada / David Chabot

En entrevue, David Ouellet a affirmé qu’il voulait effectuer un changement de carrière, mais que la passion de l’apiculture ne le quittait pas.

J’ai un appel vers de nouveaux défis. J’ai un projet très embryonnaire, mais j’ai autre chose qui m’attend. Je suis à une étape suivante dans ma vie, ce qui fait qu’on a essayé de passer les rennes, explique-t-il.

David Ouellet souhaite pouvoir transmettre la miellerie et qu’elle continue ses activités, malgré que sa publication mentionne qu’il n’exclut pas un démantèlement.

Dans plusieurs années j’aimerais passer devant la Miellerie et qu’il y ait encore des touristes, qu’il y ait encore des gens qui aillent acheter des produits régionaux, des produits du miel [...] Je voudrais vraiment que mon bébé puisse survivre à ma carrière.

David Ouellet, propriétaire de la Miellerie de la Grande Ourse

Celui qui a maintenant 300 ruches précise de plus qu'il dispose d'encore deux saisons pour transférer la miellerie au prochain acquéreur, afin d'assurer la perennité de l'entreprise. Malgré les deux hivers difficiles qu’on vient d’avoir, l’entreprise est rentable quand même, indique-t-il.

Déjà des acheteurs potentiels

M. Ouellet rapporte que des apiculteurs l’ont déjà interpellé pour l’informer de leur intérêt à acquérir la miellerie, connue pour son concept de safari apicole.

Le lendemain que ce post-là a été publié, j’avais des appels d’autres apiculteurs dans le sud du Québec qui voulaient à tout prix acheter ce concept-là, parce que c’est un concept vraiment unique, c’est un concept vraiment trippant, il faudrait que ça reste, c’est à nous, les Abitibiens, le safari apicole, souligne-t-il.

L’apiculteur ajoute qu’un acheteur ne doit pas nécessairement être un apiculteur puisque lui-même a démarré son entreprise sans jamais avoir possédé de ruche.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi