Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

David Chabot
Audio fil du mardi 15 octobre 2019

Visite libérale de François-Philippe Champagne à Rouyn-Noranda

Publié le

François-Philippe Champagne au micro dans le studio de Radio-Canada Abitibi-Témiscamingue.
Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, le candidat libéral François-Philippe Champagne dans la circonscription de Saint-Maurice-Champlain.   Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Le candidat libéral dans Saint-Maurice-Champlain effectue une tournée des régions. En entrevue à Des matins en or, il a entre autres parlé de transport et d'infrastructures sportives.

M. Champagne reconnaît que des travaux doivent être effectués sur la 117, qu'il a qualifiée de « colonne vertébrale » pour la région.

Il y a des choses à faire, il y a des sommes disponibles, maintenant il s'agit de travailler avec nos collègues du gouvernement du Québec pour prioriser ce projet-là ou ces projets-là, pour assurer une meilleure connectivité, dit-il.

De plus, le ministre a affirmé que le gouvernement a demandé à Nav Canada de reconsidérer le service aéroportuaire à l'aéroport de Rouyn-Noranda puisque l'offre actuelle ne répond pas suffisamment aux besoins.

Mais on est forcé de constater qu'ici, que les gens sont mobilisés, les élus de la région en disant ."Écoutez, peut-être que ce n'est pas suffisant, peut-être que cette technologie-là n'est pas au point pour des aéroports de dégagement aussi importants que Rouyn.". Alors on aimerait reconsidérer, c'est ça qu'on a lancé, c'est une reconsidération, indique-t-il.

Infrastructures sportives

M. Champagne souligne que le gouvernement fédéral a octroyé plus de 250 millions de dollars au Québec pour la construction de divers types d'infrastructures, mais qu'avec le changement de gouvernement, les projets ont eu un certain délai.

Nous ce qu'on comprend de de nos collègues de Québec, c'est que ces programmes-là vont ouvrir. Je sens une impatience des maires et mairesses à travers le Québec parce que la demande est là, les citoyens savent que ces sommes-là sont disponibles, alors là il faut passer à l'action, a-t-il déclaré.

Notre dossier Élections Canada 2019

Vote controversé de Claude Thibault

Au sujet du vote de Claude Thibualt qui a attiré l'attention sur les médias sociaux après que la candidate libérale ait publié une photo de son bulletin de vote, M . Champagne a évité de se prononcer.

Ce sera à elle de commenter là-dessus. Je pense que c'est une erreur de bonne foi, elle aura la chance de s'expliquer, mais au-delà de ça, je pense que les gens font la part des choses, conclut-il.

Chargement en cours