Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

David Chabot
Audio fil du vendredi 4 octobre 2019

Des barrages pour Mira dans la région

Publié le

Daniel Bonin est assis avec son chien Cadeau couché à côté de lui et à gauche, le chien Mira à la retraite Fitch est couché.
Daniel Bonin avec son chien Cadeau et à gauche, le chien Mira à la retraite Fitch.   Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Daniel Bonin, coordonnateur du programme offensive « Mira en tirs de barrage », a de nouveau visité en studio pour sa tournée des équipes de la ligue junior majeure du Québec (LHJMQ).

Avec son chien Cadeau, ou mademoiselle Cadeau, comme il l'appelle, Daniel Bonin visite des villes partout à travers le Québec pour amasser des fonds. Des barrages routiers et une présence aux parties de hockey serviront de collecte de fonds pour la fondation Mira.

Moi je suis comme un Olympien, aujourd'hui c'est mon cadeau, je rencontre les gens, après tout ce travail d'un an.

Daniel Bonin, coordonnateur du programme offensive Mira en tirs de barrage, et bénéficiare de Mira

Les sous amassés vont servir à entraîner, à garder des chiens en famille d'accueil, remettre des chiens aux personnes aveugles, handicapées, ou à des enfants avec spectre de l'autisme, explique Daniel Bonin.

Horaire des barrages routiers:

Rouy-Noranda: 

4 octobre, Dallaire-Taschereau et Québec-Murdoch, 8h à 17h

Val-d'Or :

Devant le centre Air Creebec, 8h à 22h

Des besoins grandissants

C'est une belle récompense qui est remise aux familles d'accueil.

Daniel Bonin, coordonnateur du programme offensive Mira en tirs de barrage, et bénéficiare de Mira

M. Bonin, qui a perdu la vue après l'âge de 20 ans, souligne que les besoins de la population en chiens Mira ne sont pas comblés. Mira a en effet diversifié son offre, permettant à des personnes à mobilité réduite et à des enfants avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) d'être accompagnés d'un chien guide.

Avant, 1 chien sur 10 était placé avec une personne aveugle, indique-t-il. Aujourd'hui, ces familles d'accueil là vont faire un travail énorme à rendre un chien vivable et environ 9 ou 8 chiens sur 10 vont être placés avec un bénéficiaire, et c'est une belle récupération.

La retraite canine

Daniel Bonin et son chien Cadeau, avec Raymond Gignac et le chien à la retraite Fitch, posent dans le bureau de Radio-Canada.
Daniel Bonin et son chien Cadeau, avec Raymond Gignac et le chien à la retraite Fitch, font la tournée provinciale des équipes de la LHJMQ, Photo : Radio-Canada/Alexia Martel-Desjardins

Les chiens Mira, comme Fitch, qui accompagne M. Bonin tout au long de sa tournée, prennent leur retraite quand ils deviennent moins aptes à aider le bénéficiaire.
Cependant, Daniel Bonin insiste que la retraite d'un chien Mira ne devrait pas être considérée comme un deuil, mais plutôt comme une célébration de son travail.

Nous, lorsqu'on prend notre retraite, on a une montre en or et puis c'est le party, et bien ça doit être la même chose. Le chien, à 8, 9 ou 10 ans, donnons-lui un os en or, s'exclame Daniel Bonin en riant.

Chargement en cours