Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

David Chabot
Audio fil du lundi 18 mars 2019

Déclaration de revenus : le faire soi-même?

Publié le

Une déclaration de revenus, une calculatrice et un crayon.
Quand est-il approprié de faire sa déclaration de revenus soi-même?   Photo : Radio-Canada

En ce mois de mars, de nombreux Québécois sont dans la préparation de leur rapport d'impôt et plusieurs d'entre eux se demandent s'il est judicieux de faire sa déclaration annuelle de revenu par soi-même.

D'entrée de jeu, l'associé au Groupe redressement et insolvabilité chez Raymond Chabot Grant Thorton, Pier-Paul Belzile-Lacasse, conseille d'embaucher un expert pour faire ses impôts.

Par contre, une personne qui possède des connaissances de base en comptabilité et en fiscalité, ainsi qu'une situation d'emploi « simple » peut s'en sortir sans trop de problèmes.

Malgré tout, il suggère de contacter un expert. « Ce n'est pas que c'est compliqué, c'est qu'il y a beaucoup de choses à savoir, dit-il. Le danger c'est qu'il y a des changements à chaque année qui sont orienté par les stratégies fiscales du gouvernement. Si l'on n'est pas à jour, on pourrait passer à côté d'éléments qui nous concerneraient. Le logiciel (de comptabilité) ne l'identifie pas automatiquement pour nous. »

Pier-Paul Belzile-Lacasse conseille donc aux travailleurs autonomes, aux personnes avec des revenus locatifs et ceux qui ont beaucoup d'argent investi des placements, de s'embaucher un expert comptable.

Le risque est que, si on oublie de remplir des documents, on s'expose à des pénalités.

Pier-Paul Belzile-Lacasse

Pour les personnes qui désirent malgré tout faire ses impôts par eux même, consultez l'audiofil pour entendre les conseils de notre invité.

Chargement en cours