Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

David Chabot
Audio fil du jeudi 17 janvier 2019

Un bac brun très bientôt pour Amos

Publié le

Des bacs bruns sont sur le bord du chemin, prêts à être ramassés.
Au Québec, 30 % des municipalités offrent la collecte des matières organiques.   Photo : Radio-Canada

À compter de mai prochain, les citoyens de la MRC d'Abitibi pourraient faire du compost.

Après plusieurs années de planification et de mise en place, le compostage municipal serait possible.

Le préfet de la MRC et maire d'Amos, Sébastien D'Astous, était sur nos ondes ce matin.

Ce sera un changement pour tout le monde. Je pense que la population est mûre, est prête pour ça. Vous vous souvenez, quand on a commencé à faire du recyclage, ça a été long, ça a pris plusieurs années, c'était un changement. Ça va être la même chose pour le compost, mais on aura beaucoup de formations, beaucoup de sensibilisation, et je suis persuadé qu'en 2019-2020, les gens sont mûrs pour ça, assure-t-il.

Par ailleurs, la Ville d'Amos consolide son virage vert en ajoutant un véhicule électrique à sa flotte de véhicules municipaux.

Une voiture porte le logo de la Ville d'Amos devant le concessionnaire Hyundai.
Amos a ajouté un véhicule électrique à sa flotte municipale.   Photo : gracieuseté Ville d'Amos

Elle sera utilisée par le Service de l'environnement et des services techniques.

Cette voiture, qui possède une autonomie pouvant atteindre les 200 kilomètres, répondra aux attentes de la Ville, assure le maire d'Amos, Sébastien D'Astous.

Depuis quelques années, on a des bornes de niveau 2 gratuites à la Ville d'Amos. C'est un changement qu'on voulait orchestrer de se délier des énergies fossiles, essayer de diminuer notre consommation d'essence. C'est une suite logique, affirme-t-il.

Chargement en cours