•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un prof en cinq minutes avec Jacynthe Lebel : l'activité physique

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

Un prof en cinq minutes avec Jacynthe Lebel : l'activité physique

Rattrapage du mercredi 2 décembre 2020
Un enfant jouant dans un parc

La récréation permet aux enfants de bouger à l'école.

Photo : Radio-Canada

L'activité physique peut avoir une grande influence sur les résultats scolaires et la persévérance scolaire.

On estime que nos enfants passent environ entre 50 et 70 % de leur temps assis à leur bureau à l’école. Il est donc essentiel que nos élèves puissent se dégourdir, affirme madame Jacynthe.

Les activités parascolaires permettent de motiver les élèves.

Il est donc important de bouger à la récréation et même en classe. Les récréations permettent d’améliorer le comportement des élèves, dit-elle. De réduire les signes d’agitation, de distraction, améliorer leur concentration et c’est encore plus remarquable chez nos élèves qui sont un peu plus actifs, perturbateurs et tout ça.

Pour écouter la chronique de Jacynthe Lebel, cliquez sur l’audfiofil.

La popularité des pauses actives

Entre 5 à 10 minutes, parfois jusqu’à 20 minutes, les élèves sont invités dans les classes à regarder des vidéos et suivent les mouvements proposés.

On sent que nos élèves ont besoin d’attention, on s’en qu’il y a une perte de concentration alors on met une petite capsule vidéo sur nos tableaux interactifs et on pratique avec eux, que ce soit de la danse, du saut à la corde imaginaire, un jeu de marelle, du yoga, le but c’est vraiment de réactiver les neurones de nos jeunes. De les retourner au calme ou à la concentration pour de nouveaux apprentissages, décrit l’enseignante au primaire en Abitibi-Ouest.

Les enseignants d’éducation physique conseillent aussi leurs collègues pour développer de saines habitudes de vie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi