•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des matins en or

Avec David Chabot

En semaine de 6 h à 9 h

12 août, j'achète un livre québécois : des suggestions de lecture pour tous

Rattrapage du mercredi 12 août 2020
Portrait.

Simon Boulerice

Photo :  La production est encore jeune

Depuis quatre ans, le 12 août est maintenant consacré à l'achat de livres québécois. Mariane Côté, propriétaire et libraire de la Galerie du livre de Val-d'Or, nous propose trois livres québécois à acheter dans vos libraires indépendants aujourd'hui.

Pour les enfants :

  • Les enfants à colorier, de Simon Boulerice. C'est un bel album qui rend hommage à 14 enfants du monde. Pourquoi on dit à colorier, c'est parce qu'ils ont une couleur de peau différente. [...] On a des témoignages d'enfants dans un bel album, bien présenté, avec un petit clin d'oeil un peu humoristique. C'est vraiment un bel album, bien illustré également, fait savoir Mme Côté.

Pour les adolescents :

  • Mini Labriski, tome 2 : MentaloBéton, de Mme Labriski, ainsi que Ces muffins dont tout le monde parle, de Mme Labriski. Elle nous offre le deuxième tome de son roman pour ados, qui est très drôle, avec un personnage ludique. La jeune fille vit une aventure un peu fantastique. Son volume est très vivant, avec des expressions, avec des caractères différents. Dans chacun de ses romans, elle nous offre une petite recette, et là c'est une recette de muqueuse de têtard, raconte Mariane Côté. En même temps que ce roman, les librairies proposent son nouveau livre de recettes de muffins.

Pour les adultes :

  • La fille de la famille, de Louise Desjardins. J'ai eu le privilège de le lire un peu avant vous. Ce livre souligne la vie d'une jeune demoiselle dans les années 60, où on est encore sous le tutorat de l'homme, dans une famille de quatre garçons. Elle nous raconte de façon très imagée, humoristique, avec des petits sous-entendus. C'est bien écrit. On voit aussi toute la vie de la femme, de l'homme, toute la responsabilité de l'homme qu'il a à supporter, mais aussi de la femme. C'est vraiment un livre qui m'a remis dans mes années de jeunesse, confie-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi