•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Culture et confiture

Avec Mireille Langlois

Samedi de 7 h à 11 h,
de 8 h à 12 h au Yukon

Des pieds et des lettres

Rattrapage du samedi 31 octobre 2020
La couverture du roman de Dawn Dumont, La Course de Rose.

La couverture du roman de Dawn Dumont, La Course de Rose.

Photo : Éditions Hannenorak

La course à pied est un thème qui commence à apparaître en littérature. Notre chroniqueur Marc Fournier nous parle de l'écrivain japonais Haruki Murakami et de l'auteure saskatchewanaise de la Nation Crie Dawn Dumont. Son roman Rose's run vient de paraître en français et son traducteur, Daniel Grenier, nous dresse un portrait de l'auteure et de son oeuvre des plus singulières.

Rempli de personnages hauts en couleur, La course de Rose est une montagne russe de rires et d’émotions.

Le Lowell’s, un bar-hôtel doublé d’un restaurant à spécialités canadiennes et chinoises, était administré par un couple d’immigrants grecs, Adonis et Sandra Papadakis. Ils avaient racheté le bar aux anciens propriétaires, deux frères qui s’étaient dépêchés de filer en douce avant que la police ne débarque pour mettre un terme à leur trafic de crystal meth.

Dawn Dumont, extrait tiré du roman La Course de Rose. Traduction de Daniel Grenier, Éditions Hannenorak

La course de Rose est le deuxième roman de Dawn Dumont publié aux Édions Hannenorak.

Dawn Dumont; auteure saskatchewanaise de la Nation Crie.

Dawn Dumont; auteure saskatchewanaise de la Nation Crie.

Photo : Radio-Canada / CBC arts

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi