•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Culture et confiture

Avec Mireille Langlois

Samedi de 7 h à 11 h,
de 8 h à 12 h au Yukon

Jérôme Baco : un dessin d'un artiste par jour

Rattrapage du samedi 27 juin 2020
Autoportrait de Jérôme Baco avec un de ses dessins

Autoportrait de Jérôme Baco avec un de ses dessins

Photo : Selfie de Jérôme Baco

« Confinement, isolement, ennui, procrastination, aliénation... Afin d'éviter la camisole, j'ai décidé de dessiner un artiste par jour jusqu'à la fin de tout ce tintouin. Mais pas n'importe quel artiste, votre artiste préféré! » peut-on lire sur le site de l'artiste visuel.

C'est le contrat que s'est donné Jérôme Baco. Graphiste, dessinateur, auteur et éditeur basé à Vancouver, il nous raconte l’envers de son décor en cette période de confinement, les difficultés qu’il rencontre, mais aussi les projets qui viennent briser sa routine.

Cela m'ouvre une voie créative et je découvre aussi des artistes. Le plus beau, c'est cette attente qui s’est créée avec le public, un petit rendez-vous quotidien.

Jérôme Baco, artiste visuel
Deux portraits réalisés par l'artiste Jérôme Baco: Joan Armatrading et Ray Charles.

Deux portraits réalisés par l'artiste Jérôme Baco: Joan Armatrading et Ray Charles

Photo : Jérôme Baco

Il a, depuis, reçu une dizaine de commandes pour faire imprimer des portraits. Jérôme Baco a également un projet intitulé Conversations : langue et propagande, réunissant 4 auteurs et 4 artistes visuels de la Colombie - Britannique, qui permet de réfléchir sur les interactions entre l'art visuel et le discours. Une exposition était prévue en juin, mais le livre, lui, sortira en juillet.

Visitez le site web de Jérôme Baco One artist a day (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi