•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hervé Curat sur les traces de Claude Lévi-Strauss

Culture et confiture

Avec Mireille Langlois

Samedi de 7 h à 11 h

Hervé Curat sur les traces de Claude Lévi-Strauss

Rattrapage du samedi 6 juin 2020
Un masque de macareux.

Masque de macareux porté sur le front. 1800-1850, Haïda. Artiste inconnu. Recueilli par George Mercer Dawson, peut-être à Q'una (Skedans), 1878.

Photo : Musée McCord

Les Éditions de l'Épaulard annoncent la publication d'un nouveau titre : La voie des mythes revisitée. Des pilleurs de nids de la Guyane aux chasseurs de phoques d'Alaska. L'auteur de l'ouvrage, Hervé Curat, est professeur titulaire de linguistique française à l'Université de la Colombie-Britannique à Vancouver.

Un ouvrage qui séduira autant le lecteur intéressé par les civilisations autochtones d’Amérique que l’amateur de récits mythiques, ce livre est une promenade à travers les mythologies amérindiennes, une randonnée qui prend son départ aux récits amazoniens du dénicheur d’oiseaux qui ouvraient les Mythologiques de Claude Lévi-Strauss. Sur les traces de l’anthropologue académicien, Hervé Curat remonte vers le nord à la poursuite de métamorphoses du mythe et emprunte des chemins de tra­verse inexplorés, en particulier celui des commutations zoologiques.

Cinq mythes canadiens sont illustrés de dessins originaux d’artistes autochtones.

Le livre 'La voie des mythes revisitée' d'Hervé Curat.

Le livre 'La voie des mythes revisitée' d'Hervé Curat

Photo : Éditions de l'Épaulard

Hervé Curat est professeur titulaire de linguistique française à l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver. Spécialiste de Claude Lévi-Strauss et passionné des arts et des cultures autochtones de la côte ouest du Canada, il est l’auteur de plusieurs essais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi