•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Y'a pas d'âge</em> pour vivre sa spiritualité

Culture et confiture

Avec Mireille Langlois

Samedi de 7 h à 11 h

Y'a pas d'âge pour vivre sa spiritualité

Rattrapage du samedi 14 mars 2020
3 aînées sourient

Des aînées franco-manitobaines discutent de spiritualité

Photo : Photos Marcel Druwé/FAFM / Marcel Druwé

Pour cette deuxième capsule de la série Y'a pas d'âge, nous abordons la question de la spiritualité.

La spiritualité occupe une place importante dans la vie de Dolorès Gosselin, 79 ans, de Soeur Norma McDonald, 65 ans, et de Rita Morier, 61 ans. Bien qu'elles aient grandi toutes les trois dans la foi catholique, la première s'est jointe à une paroisse protestante. La deuxième, originaire de la Colombie-Britannique, est sœur supérieure des Sœurs de Ste-Croix dans l'Ouest canadien et la troisième s'est tournée vers la spiritualité autochtone après avoir perdu confiance dans l'Église catholique.

Si la façon d'exprimer leur foi est différente, elles partagent toutes un désir d'alimenter leur vie spirituelle. Ces femmes de cœur témoigneront de l'importance de la prière, de l'évolution de leurs croyances et du lien entre la vie communautaire et la vie spirituelle.

Après le témoignage des trois aînées franco-manitobaines suit une discussion avec Rachel Ressor-Taylor, chargée de cours en sciences religieuses à l’Université St-Boniface de Winnipeg, au Manitoba.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi