•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ces francophones oubliés de l’histoire

Culture et confiture

Avec Mireille Langlois

Samedi de 7 h à 11 h

Ces francophones oubliés de l’histoire

Audio fil du samedi 5 octobre 2019
Gilles Havard, Directeur de recherche au CNRS et couverture de son livre

Gilles Havard, Directeur de recherche au CNRS

Photo : ehess.fr

Dans son plus récent livre, « L'Amérique fantôme », l'historien et directeur de recherche au CNRS à Paris Gilles Havard, rétablit à sa façon, les faits puisque selon lui le récit colonialiste de la conquête de l'Ouest a nié le rôle des coureurs de bois francophones.

Si les noms d'Étienne Brûlé, de Toussaint Charbonneau ou de Nicolas Perrot ne vous disent rien, c'est que leur contribution à la création du territoire nord-américain a été occulté de la narration officielle de l'histoire.

Pourtant, le récit des aventures d'hommes comme Pierre-Esprit Radisson, sont essentiels à la compréhension d'une partie importante de notre histoire.

Ceux que l'on appelait les voyageurs ou les trappeurs, ont tissé des liens avec les peuples autochtones qui leur auront permis d'explorer de nouvelles contrées et de survivre en ces terres parfois au climat hostile.

Sur le même sujet à notre antenne:

L'épopée des coureurs de bois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi