Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

René Homier-Roy
Audio fil du samedi 1 décembre 2018

La nuit du 4 au 5 : une prise de conscience collective

Publié le

Elle regarde, attentive, du côté de l'animatrice. Elle est vêtue de noir.
La comédienne Rachel Graton   Photo : Radio-Canada / Pascale Kutowski

À compter du 11 décembre, le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui reprend la pièce La nuit du 4 au 5, de Rachel Graton, dans une mise en scène de Claude Poissant. La comédienne et dramaturge est de passage dans le studio de René Homier-Roy pour parler de ses inspirations et de son écriture.

Elle se rappelle également, lors des premières représentations de sa pièce en septembre 2017, comment le mouvement #moiaussi a eu une grande influence sur la perception du public. « Il y a un an, en plein milieu des représentations de La nuit du 4 au 5, le mouvement #moiaussi est apparu. Il y a eu une rencontre incroyable entre ce début de révolution, les artistes du spectacle et le public », se souvient l’auteure dramatique. « Dès que les histoires sont sorties, l’attention a changé dans la salle. On ne se disait plus que c’était l’histoire d’un autre, il s’agissait de notre histoire à tous. »

Chargement en cours