Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

René Homier-Roy
Audio fil du samedi 6 octobre 2018

Brigitte Poupart et la nudité qui dérange

Publié le

Brigitte Poupart discute avec Stéphan Bureau au studio 18 de Radio-Canada, à Montréal, le 20 août 2018.
La comédienne et metteuse en scène Brigitte Poupart milite pour la reconnaissance du talent des femmes dans le domaine de la musique électronique.   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

« La nudité est encore un sujet tabou. Le corps de la femme est toujours représenté avec des critères très précis et, si ce n'est pas retouché, c'est plus ou moins acceptable », mentionne la comédienne Brigitte Poupart. Celle que l'on retrouve dans le long métrage Les salopes ou le sucre naturel de la peau explique qu'il y a effectivement beaucoup de nudité dans le film réalisé par Renée Beaulieu, mais de manière différente. « On voit beaucoup les hommes, contrairement aux films habituels où, lorsqu'il est question d'amour, de sexualité, c'est toujours les femmes que l'on voit », raconte-t-elle à René Homier-Roy.

Le film Les salopes ou le sucre naturel de la peau, réalisé par Renée Beaulieu, sera à l’affiche dès le 2 novembre 2018.

Chargement en cours