•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Le roitelet</em>, de Jean-François Beauchemin : l’art d’écrire en toute simplicité

Culture club

Avec René Homier-Roy

Le samedi de 14 h à 16 h
(en rediffusion à 23 h)

Le roitelet, de Jean-François Beauchemin : l’art d’écrire en toute simplicité

Le roitelet, de Jean-François Beauchemin, Québec Amérique

Le roitelet, de Jean-François Beauchemin, Québec Amérique

Photo : Édition Québec Amérique

Jean-François Beauchemin est écrivain depuis presque 25 ans. Tous ses livres, dont plusieurs ont été récompensés, s'interrogent sur l'âme humaine et sur la beauté de la simplicité. Son plus récent ouvrage Le roitelet, qui raconte la relation fusionnelle entre deux frères – l'un est écrivain, et l'autre, schizophrène –, n'y fait pas exception.

L'auteur explique à René Homier-Roy comment ce thème est une réelle obsession depuis toujours. Jean-François Beauchemin révèle également avoir reçu un précieux conseil en début de carrière, qu'il applique religieusement depuis : écrire une page par jour. Une recommandation que le journaliste Pierre Foglia lui avait donnée lors d'un salon du livre il y a plusieurs années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi