•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les conseils non sollicités sur la parentalité : « Une plaie », selon Gabrielle Caron

Corde sensible

Avec Marie-Eve Tremblay

Les conseils non sollicités sur la parentalité : « Une plaie », selon Gabrielle Caron

Audio fil du vendredi 3 août 2018
Un père et sa fille se promènent dans la rue.

Un père tient sa fille par la main.

Photo : getty images/istockphoto / Saklakova

« Les enfants deviennent une propriété publique, un bien commun. Comme sur Internet, tout le monde a son opinion [sur la façon de les éduquer]. » L'humoriste Gabrielle Caron nous dévoile son ras-le-bol des gens, souvent des inconnus, qui donnent des conseils non sollicités aux parents de jeunes enfants. Elle nous fait part de sa propre expérience et donne quelques trucs passifs-agressifs pour s'extirper de cette situation.

Je l’ai mis au monde; j’habite avec; je le nourris; je m’occupe de ses besoins; je passe des nuits blanches avec lui quand il est malade; je vais le reconduire à la garderie; je l’ai tricoté, cet enfant. Toi, tu le vois six secondes et tu penses que tu peux mieux intervenir que moi?

Gabrielle Caron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi