Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Christiane Charette
Audio fil du dimanche 29 juillet 2018

La déception de Luc Lavoie

Publié le

Luc Lavoie
Luc Lavoie   Photo : Radio-Canada / Étienne Côté-Paluck

TVA a forcé le commentateur politique Luc Lavoie à quitter son émission, malgré des cotes d'écoute enviables. L'entreprise lancerait prochainement une radio web et demande l'exclusivité à ses collaborateurs, même ceux de la télé. Luc Lavoie vient de signer un contrat de deux ans au 98,5 à Montréal et au FM 93 à Québec. Au micro de Christiane Charette, le chroniqueur se dit déçu et frustré de cette décision, mais il est quand même ravi de se consacrer entièrement à la radio.

Je pensais qu’on m’invitait à manger pour me féliciter et m’offrir un verre.

Luc Lavoie, chroniqueur politique qui s'est fait montrer la porte de TVA

« Il y a un problème parce que j’ai un contrat de deux ans [avec les stations de radio de Cogeco], et je vais respecter ma signature », aurait-il répondu aux patrons de TVA.

Luc Lavoie a écrit le livre En première ligne : le parcours atypique d'un communicateur, publié aux Éditions de l’Homme en février dernier. Il sera aussi chroniqueur à l’émission de Bernard Drainville sur le réseau de Cogeco dès le mois d’août.

Luc Lavoie, les yeux en l'air.
Luc Lavoie Photo : Radio-Canada/Étienne Côté-Paluck

Chargement en cours