•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de voitures, mais plus de gestes nuisibles sur la route selon le CAA-Québec

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Moins de voitures, mais plus de gestes nuisibles sur la route selon le CAA-Québec

Rattrapage du lundi 4 janvier 2021
Circulation sur la route 175 enneigée

La route 175 dans la réserve faunique des Laurentides à la hauteur de la jonction avec la route 169

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

Un sondage mené par CAA-Québec montre que les comportements dangereux sur les routes ont augmenté dans les derniers mois même si les automobilistes sont moins nombreux.

Environ 56 % des automobilistes canadiens interrogés indiquent avoir observé davantage de comportements nuisibles. Ils rapportent surtout des excès de vitesse, des conduites agressives et l’utilisation du cellulaire au volant.

Un sondage similaire mené en juillet faisait état de résultats semblables.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, le porte-parole de l’organisme, Nicolas Ryan, a avancé deux théories pour expliquer ces comportements.

Il croit que les conducteurs ont un faux sentiment de sécurité lorsqu’ils s’aventurent sur les routes parce qu’ils y côtoient moins de voitures qu’avant, ce qui les incite parfois à prendre des risques inutiles.

Aussi, de nombreux automobilistes ont moins l’habitude de s’installer derrière le volant, ce qui déteint sur leur conduite. Par exemple, ils évaluent moins bien les distances avec les autres véhicules et négligent de vérifier les angles morts.

Lorsqu’on conduit moins, on va perdre rapidement certains acquis et certains réflexes chez les conducteurs.

Nicolas Ryan, porte-parole, CAA-Québec

Avec les conditions hivernales qui se sont installées, il suggère de bien porter attention aux précautions de base pour éviter d’aggraver la situation sur les routes. Déneiger son véhicule avant de partir ou laisser une plus grande distance entre notre voiture et celle qui nous précède sont des règles simples qui peuvent avoir beaucoup d’impact.

Ce sont de petits comportements comme ça qui pourraient changer la donne et faire qu’on se retrouverait en 2021 avec un bilan amélioré, conclut Nicolas Ryan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !