•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

18 000 emplois en moins dans la région, selon le patron de Desjardins

Rattrapage du mercredi 23 septembre 2020
Guy Cormier parle aux journalistes.

Guy Cormier, président du Mouvement Desjardins.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean a perdu environ 18 000 emplois depuis le début de la pandémie, selon le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, le grand patron a mentionné que la région était l’une des plus touchées par les difficultés économiques découlant de la COVID-19.

Selon les économistes de Desjardins, 2020 se conclura avec une baisse de la production industrielle de 6,2 % dans la région, comparativement à 4,6 % pour l'ensemble du Québec.

L’impact de la pandémie pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean est clairement plus fort négativement que le reste du Québec.

Guy Cormier, président et chef de la direction, Mouvement Desjardins

À la lumière des données actuelles, Guy Cormier indique que la croissance positive de l’économie sera de retour en 2021. Il faudra toutefois attendre à l’été 2022 pour que la situation redevienne ce qu’elle était avant la pandémie.

Rendez-vous avec les gens d’affaires

Guy Cormier rappelle que plusieurs entrepreneurs sont toujours en mode survie et cherchent des moyens de passer à travers la crise. Il aura l’occasion de discuter avec certains d’entre eux mercredi parce qu’il participe à une rencontre virtuelle avec des gens d’affaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’événement est notamment organisé par le Regroupement des chambres de commerce de la région et par la fédération québécoise.

Je veux entendre les entrepreneurs, comment ça se passe sur le terrain, qu’est-ce qu’ils apprennent des derniers mois, comment le Mouvement Desjardins peut encore mieux les aider.

Guy Cormier, président et chef de la direction, Mouvement Desjardins

Avec eux, Guy Cormier souhaite aussi réfléchir à l’économie après-pandémie et songer à ce qui peut être fait de meilleure façon ou différemment. Je suis convaincue que des valeurs plus collectives vont imprégner la prochaine décennie, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !