•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le camping fait de nouveaux adeptes

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Le camping fait de nouveaux adeptes

Rattrapage du vendredi 24 juillet 2020
Une tente se trouve dans la forêt sur un terrain de camping rustique.

La communion avec la nature a repris de l'importance depuis le début de la crise du coronavirus.

Photo : Annie-Pier Beauregard

La pandémie a poussé de très nombreux Québécois à s'initier à de nouvelles activités leur permettant de se rapprocher de la nature. Par exemple, plusieurs d'entre eux ont choisi de découvrir le camping et ils se tournent souvent vers le Saguenay-Lac-Saint-Jean pour y faire leurs premières armes.

Selon le directeur des parcs nationaux des Monts-Valin et de la Pointe-Taillon, François Guillot, cet engouement aussi imprévu que soudain donne lieu à certaines situations cocasses.

Par exemple, il constate que des apprentis campeurs se présentent parfois avec des roulottes alors qu’ils ont réservé des emplacements dans des secteurs rustiques où il est impossible de circuler avec des véhicules motorisés. Les gens prennent tous les espaces disponibles, observe-t-il.

Or, ils ne se donnent pas toujours la peine de lire les renseignements relatifs aux terrains qu’ils s’apprêtent à occuper.

M. Guillot souligne que dans la région, les nouveaux campeurs peuvent certes être mal informés et maladroits, mais qu’ils ne manquent pas pour autant de civisme.

En Gaspésie, des visiteurs indisciplinés ont récemment posé des gestes répréhensibles. Ils ont notamment abandonné leurs déchets derrière eux ou ils ont décidé de s’installer dans des zones considérées comme étant fragiles au plan environnemental.

François Guillot, qui dirige aussi le Centre touristique du Lac-Kénogami, soutient qu’il n’a pas eu vent de tels comportements au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !