•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Davantage de tests de dépistage de la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Davantage de tests de dépistage de la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Rattrapage du mardi 14 juillet 2020
Un technicien de laboratoire manipule un spécimen à tester pour la COVID-19.

Un test de dépistage du coronavirus.

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

La santé publique va augmenter de façon importante les tests de dépistage du coronavirus effectués au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ce nombre pourrait presque doubler dans les prochains jours.

La direction régionale de la santé publique a pris cette décision devant la récente hausse du nombre de cas de COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. En une semaine, 21 nouvelles personnes ont contracté le virus, faisant grimper le bilan régional à 351 cas.

On voit qu’il y a une circulation importante et on ne veut pas que ça se propage trop.

Dr Donald Aubin, directeur général de la santé publique au Saguenay-Lac-Saint-Jean

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, le directeur général de la santé publique dans la région, le Dr Donald Aubin, a expliqué que certains secteurs seront plus ciblés que d’autres.

Le nombre de tests va notamment augmenter dans la MRC Maria-Chapdelaine, où plusieurs nouveaux cas ont été rapportés dernièrement. De plus, une deuxième vague de tests aura lieu auprès des employés des Centres hospitaliers de soins de longue durée et des résidences pour aînés.

Le Dr Donald Aubin assure également que tous les travailleurs étrangers qui arrivent dans la région seront soumis à un test de dépistage à la lumière des huit cas signalés lundi à Alma.

Reconfiner la région?

Selon le directeur régional, revenir en arrière à ce moment-ci et reconfiner le Saguenay-Lac-Saint-Jean n’est pas nécessaire malgré la situation.

Il croit que se plier aux mesures sanitaires et se confiner soi-même à la maison en limitant ses visites et ses sorties demeure encore la meilleure option.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !