•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Publication des données liées au coronavirus : une grogne facile à anticiper, selon le Dr Aubin

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Publication des données liées au coronavirus : une grogne facile à anticiper, selon le Dr Aubin

Rattrapage du lundi 29 juin 2020
Donald Aubin dans son bureau.

Le directeur de la santé publique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Donald Aubin.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Québec recommence à dévoiler quotidiennement les statistiques relatives au coronavirus. Il s'agit là d'un changement de cap lié à une indignation populaire qui n'était pas tellement surprenante, selon le directeur régional de la santé publique, Donald Aubin.

Mercredi dernier, le gouvernement provincial avait annoncé son intention de s'en tenir à des bilans hebdomadaires. Il s'était ainsi attiré de nombreux commentaires négatifs et avait donc décidé de faire marche arrière.

Le Dr Aubin n'a pas été surpris par cette vague de critiques. Selon lui, les gens veulent encore savoir où le Québec en est rendu [avec la COVID-19].

Ils sentent que la pandémie continue à travers la planète. Ils voient qu’il y a des bouillonnements dans l’hémisphère Sud et aux États-Unis. Ce n’est pas très loin. Ils souhaitent donc se tenir au courant. Ils veulent maintenir une certaine tension et c’est correct, a-t-il mentionné lors d'une entrevue à l'émission C'est jamais pareil.

Le directeur régional de la santé publique a soutenu que, pour rassurer les citoyens, il est indispensable non seulement de les informer, mais aussi de redoubler d’efforts pour dépister les cas de coronavirus.

D’ailleurs, il a fourni une précision à ce sujet.

Quand les gens iront dans certains endroits, comme à l’hôpital ou dans un milieu d’hébergement, beaucoup plus de tests y seront désormais effectués pour s’assurer ne pas y introduire le virus, a-t-il indiqué.

Déménager en toute sécurité

Par ailleurs, à l'approche du 1er juillet, Donald Aubin a offert quelques conseils aux gens qui sont sur le point de déménager. Il les a simplement incités à se plier à des consignes qui sont désormais bien connues par à peu près tout le monde.

Essayez autant que possible de respecter les mesures de base, a-t-il souligné.

Il a d’abord fait allusion au principe de distanciation physique. Puis, il a enchaîné avec une série de recommandations.

Évitez de parler fort ou de crier. Ça projette beaucoup plus [de gouttelettes de salive]. Puis, quand vous rentrez dans votre nouvelle maison, faites un bon ménage. Aérez l’endroit et assurez-vous que les anciens propriétaires n’étaient pas malades, a-t-il rappelé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !