•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Confiner le quotidien&nbsp;</em>: une exposition au temps du coronavirus

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Confiner le quotidien : une exposition au temps du coronavirus

Rattrapage du vendredi 5 juin 2020
Un bâtiment patrimonial vu de l'extérieur.

Le bâtiment 1921 de la Pulperie de Chicoutimi

Photo : Courtoisie : Pulperie de Chicoutimi

La Pulperie de Chicoutimi s'apprête à rouvrir ses portes le 12 juin et va présenter une toute nouvelle exposition en lien avec le confinement des dernières semaines. Le musée est fermé depuis le 19 mars dernier.

L’exposition comporte une cinquantaine d’objets qui représentent des choses essentielles et les activités faites par les gens pendant qu’ils devaient rester à la maison. Quatre thématiques seront observables : cuisiner et s’alimenter, apprendre, jouer et se divertir et finalement, s’exprimer et communiquer.

On peut ainsi s’attendre à voir des objets de collections comme des grille-pains, des téléphones, des jeux de cartes et plus encore.

Le musée a réussi à bien s’adapter à la situation, comme l’a mentionné Dany Cloutier, responsable des communications de la Pulperie. C’est sur que la pandémie a changé nos plans puisqu’on devait avoir certaines expositions pendant l’été qui devront être reportées à plus tard.

Confiner le quotidien offre ainsi une nouveauté au musée tout en comblant le vide laissé par des expositions qui ont été reportées.

Accueillir les visiteurs de manière sécuritaire

L’expérience des visiteurs lors de la réouverture de la Pulperie de Chicoutimi, le 12 juin, ne sera pas la même que lors des années précédentes. Plusieurs mesures, telles que des pastilles et des flèches au sol, un circuit unidirectionnel, des zones de désinfection et le port du masque pour les employés, sont mises en place pour assurer la sécurité.

La Pulperie mise sur le tourisme provenant de la région pour cette saison puisque les visiteurs étrangers ne seront pas au rendez-vous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !