•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malgré la crise, Saguenay n’est pas en difficulté financière actuellement

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Malgré la crise, Saguenay n’est pas en difficulté financière actuellement

Rattrapage du jeudi 4 juin 2020
Michel Potvin dans le hall de l'hôtel de ville

Le maire suppléant Michel Potvin reprend ses fonctions habituelles de conseiller municipal.

Photo : Radio-Canada

L'impact de la crise due à la COVID-19 se mesure de plus en plus sur les finances municipales, mais le président de la commission des finances de la Ville de Saguenay Michel Potvin n'est pas inquiet pour le moment.

La situation financière est questionnable, mais pas inquiétante

Michel Potvin, conseiller municipal et président de la commission des finances de la Ville

La Ville dispose d’une certaine marge de manoeuvre, selon ce qu'a indiqué le conseiller municipal en entrevue à C’est jamais pareil. Michel Potvin estime tout de même à 5 millions de dollars les pertes de revenus jusqu'à présent. On anticipe aussi des pertes importantes avec la suspension de la saison des bateaux de croisière et le report de paiement de taxes en raison des difficultés financières de plusieurs commerces et industries.

On a des réserves qui nous permettent de respirer un peu, mais c’est sûr qu’on veut limiter les mauvaises nouvelles de fermeture de commerces ou d’industries. Si tu commences à fermer des choses et que tu ne rouvres jamais, là ça devient préoccupant,ajoute-t-il.

Michel Potvin compte toutefois sur l'aide du gouvernement pour éponger le déficit de la Société de transport du Saguenay. Un soutien promis par Québec pour appuyer les municipalités.

Malgré tout, la Ville a décidé d'aller de l'avant avec le projet de centre multisport à Jonquière et la nouvelle bibliothèque à La Baie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !