•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Fin de saison abrupte pour plusieurs motoneigistes

Rattrapage du vendredi 20 mars 2020
Quatre motoneigistes sur le motoneige que l'on voit de dos.

La motoneige est une activité qui génère d'importants revenus pour l'industrie touristique québécoise.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La crise du coronavirus aura eu raison de la saison de motoneige. La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec demande à ses membres de fermer les relais et les sentiers.

Le président Réal Camiré affirme qu'il faudra quelques jours pour rejoindre tous les motoneigistes et les informer de la situation, surtout dans les secteurs éloignés.

Il précise que cette décision écourte la saison d'environ deux semaines. Certaines régions avaient peu de neige au sol, mais d’autres, comme le Saguenay-Lac-Saint-Jean, pouvaient encore se targuer d’avoir de belles conditions.

Réal Camiré croit toutefois que les répercussions économiques seront minimes pour les membres.

Comme on est en fin de saison, je ne vois à court terme un impact financier pour les clubs.

Réal Camiré, président, Fédération des clubs de motoneigistes du Québec

Les relais de motoneiges ont été ciblés comme des lieux de rassemblement et les autorités de la santé recommandaient de carrément les fermer.

Cette décision de la Fédération met fin à une saison plutôt difficile pour l’industrie de la motoneige au Québec. Plus tôt cet hiver, la mort tragique d’un guide montréalais et de plusieurs touristes français au Lac-Saint-Jean avait refroidi les ardeurs de nombreux passionnés et visiteurs.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !