•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Motoneigistes disparus : André Paradis dénonce la chasse aux sorcières

Rattrapage du mercredi 29 janvier 2020
André Paradis en entrevue.

Le maire de Saint-Henri-de-Taillon, André Paradis, en entrevue

Photo : Radio-Canada

Le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean Est et maire de Saint-Henri-de-Taillon, André Paradis, en a assez d'assister à ce qu'il considère comme une véritable chasse aux sorcières pour trouver les coupables de la tragédie qui a coûté la vie à des motoneigistes sur le lac Saint-Jean.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, André Paradis a expliqué ne pas apprécier les commentaires qui laissent entendre que le drame aurait pu être causé par une mauvaise signalisation dans les sentiers de motoneige. Il avoue être à bout de patience.

Je suis personnellement à bout d’entendre plein d’hypothèses de n’importe qui, qui sait l’histoire, comme s’il était assis sur le siège de la motoneige. Il faut arrêter.

André Paradis, maire de Saint-Henri-de-Taillon
Deux motoneigistes sur un lac couvert de neige

Les recherches se poursuivent dans l'espoir de retrouver les motoneigistes disparus.

Photo : Radio-Canada

Il rappelle qu’il faut laisser les policiers et la coroner faire leur enquête, plutôt que de jouer aux enquêteurs. Il mentionne que les fausses informations peuvent facilement porter ombrage à toute la région.

Lorsqu’on part des canulars de cette façon, ce n’est rien de bon pour l’image.

André Paradis, maire de Saint-Henri-de-Taillon

Il affirme que les sentiers de motoneige balisés du secteur sont sécuritaires et que l'affichage est adéquat. M. Paradis croit que la situation risque de décourager l’implication des bénévoles des clubs de motoneigistes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !