•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le hockeyeur Francis Verreault-Paul se joint au Centre Nikanite de l’UQAC

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

Le hockeyeur Francis Verreault-Paul se joint au Centre Nikanite de l’UQAC

Rattrapage du mardi 14 janvier 2020
Un homme devant une affiche.

Francis Verreault-Paul est nommé chef des relations avec les Premières Nations au Centre Nikanite de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Photo : Courtoisie : UQAC

Francis Verreault-Paul est nommé chef des relations avec les Premières Nations au centre Nikanite, à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

L'ancien capitaine des Saguenéens de Chicoutimi est un véritable modèle pour les jeunes Autochtones. Le hockeyeur originaire de Mashteuiatsh détient un baccalauréat en psychologie et une maîtrise en administration des affaires.

Son mandat auprès de l’université régionale sera d'une durée de quatre ans. Il a entamé ce nouveau défi lundi. Il rappelle que l’UQAC a le plus grand nombre d’étudiants autochtones au Québec.

De plus en plus, les Premières Nations parlent d’autonomie et je crois que tout passe par l’éducation.

Francis Verreault-Paul
Un pavillon de l'UQAC.

Un des pavillons de l'UQAC

Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Son rôle sera essentiellement d'assurer une liaison entre l’UQAC et les Premières Nations. Il fera aussi la promotion des études supérieures auprès de la communauté autochtone et participera à des projets de recherche.

Je suis dans une chaise qui me va parfaitement. J’ai à coeur l’éducation, j’ai à coeur mes racines, et on me permet de jouer un rôle auprès des jeunes et des moins jeunes. Je suis comblé.

Francis Verreault-Paul

Malgré ses nouvelles tâches, Francis Verreault-Paul espère être en mesure de poursuivre sa carrière de hockeyeur avec les Marquis de Jonquière, dans la Ligue nord-américaine de hockey. Il est d’ailleurs le meilleur marqueur de l’équipe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !