•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La MRC du Domaine-du-Roy pourrait opter pour un préfet élu par les citoyens

C'est jamais pareil

Avec Frédéric Tremblay

En semaine de 6 h à 9 h

La MRC du Domaine-du-Roy pourrait opter pour un préfet élu par les citoyens

Audio fil du mercredi 13 novembre 2019
Bulletin de vote

Un bulletin de vote

Photo : Radio-Canada / Éric Tremblay

Le prochain préfet de la MRC du Domaine-du-Roy devrait être élu au suffrage universel. Le préfet actuel, Lucien Boivin, suggère que son successeur soit élu par la population en 2021.

M. Boivin, également maire de Saint-Prime, a déjà annoncé qu’il ne sollicitera pas de nouveau mandat. Il affirme que la double tâche de maire et de préfet d'une MRC est trop lourde. Il croit aussi qu'un préfet à temps plein pourrait davantage se consacrer aux projets de développement.

Sa proposition reçoit l'appui de la grande majorité des élus de son secteur, dont les maires des deux principales villes, Roberval et Saint-Félicien.

Le climat est très positif comparativement à il y a cinq ans.

Lucien Boivin, maire de Saint-Prime et préfet de la MRC de Domaine-du-Roy
Lucien Boivin en entrevue au micro de Radio-Canada.

Le préfet de la MRC du Domaine-du-Roy, Lucien Boivin

Photo : Radio-Canada

Lucien Boivin souligne que les positions des élus à ce sujet ont changé de façon importante depuis quelques années.

« On était doublement fermé à toute possibilité d’aller au suffrage universel, alors que présentement on sent un climat vraiment d’échange et on est en phase de discussion », a-t-il expliqué en entrevue à l’émission C’est jamais pareil.

Le mandat d’un futur préfet élu par la population et non par ses pairs serait de quatre ans au lieu de deux.

Sur une période de quatre ans, on peut se réaliser beaucoup plus au point de vue du développement économique.

Lucien Boivin, maire de Saint-Prime et préfet de la MRC de Domaine-du-Roy

Actuellement, seul le préfet de la MRC de Maria-Chapdeleine, au nord du lac Saint-Jean, est élu au suffrage universel dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !