Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Frederic Tremblay
Audio fil du lundi 28 octobre 2019

Une médaille pour les 30 ans de politique du maire de Rivière-Éternité

Publié le

François Tremblay fait une accolade à Rémi Gagné.
Le député François Tremblay fait une accolade au maire Rémi Gagné, touché par l'hommage qui lui est rendu.   Photo : courtoisie Réjean Proulx

Le maire de Rivière-Éternité, Rémi Gagné, a reçu la médaille de l'Assemblée nationale dimanche pour souligner ses trente ans d'implication dans le monde municipal.

La médaille lui a été remise par le député caquiste de Dubuc, François Tremblay.

Le principal intéressé a été touché et ému par cet honneur qu’il n’attendait pas. Il assistait à un événement dédié aux chasseurs lorsque le député provincial l’a surpris.

Rémi Gagné est maire de la petite municipalité du Bas-Saguenay depuis 18 ans. Auparavant, il a oeuvré pendant 12 ans à titre de conseiller municipal.

Rémi Gagné, drapé du drapeau du Québec, tient la médaille dans ses mains.
Rémi Gagné, ému, reçoit la médaille de l'Assemblée nationale des mains du député François Tremblay.   Photo : courtoisie Réjean Proulx

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, il a confié qu'il fallait aimer ses concitoyens pour faire de la politique municipale pendant aussi longtemps. Il observe cependant qu'il est de plus en plus difficile de gérer les petites localités comme la sienne.

On est en décroissance, ce n’est pas facile. On n’a pas de grosses entreprises qui viennent s’installer à Rivière-Éternité et nos jeunes déménagent là où l’emploi se trouve.

Rémi Gagné, maire de Rivière-Éternité

La municipalité doit s’atteler à trouver des initiatives pour ramener les jeunes familles dans les villages selon lui. Rémi Gagné croit que les solutions passent aussi par une collaboration avec les autres villages du secteur. D’ailleurs, une table de concertation a été créée pour que les élus du Bas-Saguenay mettent leurs idées en commun.

Chargement en cours